Aller au contenu principal

Informations sur le rappel de certains dispositifs médicaux de Philips

Le fabricant de dispositifs médicaux Philips a annoncé le 14 juin 2021 que certains de ses appareils (ventilateurs et appareils de pression positive continue) destinés à des personnes nécessitant une assistance respiratoire et traitées à domicile pouvaient présenter un éventuel problème de sécurité en relation avec l'un des composants (mousse anti-bruit). VitalAire est pleinement mobilisé pour faire face à la situation liée au rappel des appareils de ventilation et de pression positive continue Philips.

Votre sécurité est notre priorité

Nous sommes en lien permanent avec les autorités de santé pour relayer leurs recommandations

L'ANSM a émis une nouvelle communication le 11 février 2022. VitalAire a donc mené une nouvelle campagne d'information des patients équipés d'un dispositif médical concerné par le rappel initié par Philips, par courrier ou par email.

Pour rappel, à compter du mois de juillet, VitalAire a informé par e-mail ou par lettre l'ensemble des patients équipés des dispositifs médicaux concernés par le rappel de Philips . Cette communication avait été préalablement partagée avec l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé). L'ensemble des patients a été informé avant la mi-août. Un courrier a également été envoyé aux médecins.
Conformément à la réglementation sur les dispositifs médicaux, nous suivons et relayons les directives de l'ANSM , notamment celle en date du 18 juin 2021 quirecommande, en lien avec les sociétés savantes et les conseils nationaux professionnels concertés, de ne pas arrêter le traitement quel que soit le type d'appareil utilisé.

Mobilisation pour accélérer le remplacement par Philips des appareils rappelés

Dès l'alerte émise par Philips, nous avons mis en place des mesures immédiates pour isoler de nos stocks les appareils concernés et mettre à disposition d'autres appareils. VitalAire a mis en place une équipe dédiée avec mission d'une part, informer les patients et les prescripteurs et d'autre part, obtenir des informations et des mesures de la part de Philips concernant les modalités de remplacement des dispositifs. 

Pour faciliter l'enregistrement des dispositifs médicaux, VitalAire a enregistré le numéro de série des appareils concernés par le rappel de produits sur la plateforme dédiée mise en place par Philips à partir du mois de juin. 

Nous attendons de la part de Philips le planning de remplacement des appareils concernés par l'alerte de sécurité. Nous tenons de nombreux points de situation avec les équipes Philips pour obtenir des informations sur l'avancée du planning.

Nous avons ainsi remplacé à date, 3 fois plus d'appareils chez les patients concernés que Philips ne nous en a fournis sur la même période. 

Dans le cadre du rappel des dispositifs médicaux organisés par Philips, nous sommes mobilisés aux côtés des patients et de l'autorité de santé, et œuvrons pour que Philips nous fournisse les équipements de remplacement dans les meilleurs délais.

Foire aux questions

Vous n'avez pas reçu d'information ?

Seuls les patients équipés d'un dispositif (ventilateurs et appareils de pression positive continue) concernés par la notice de sécurité de Philips ont été informés.

Nous vous encourageons à vérifier la marque de votre dispositif médical, ainsi que son numéro de série : Liste des dispositifs concernés par le défaut de qualité.

En cas de doute ou de questions, notre centre de relations clients se tient à votre disposition.

Nous avons informé l'ensemble des patients qui étaient concernés entre le 13 juillet et le 8 août 2021, soit par email soit par courrier, suite à la publication des notifications de sécurité de l'ANSM. 

Les dispositifs concernés sont :

  • des ventilateurs avec support de vie (Trilogy100, Trilogy200) utilisés à domicile, à l'hôpital, et dans les établissements sanitaires pour les patients ventilo-dépendants ;
  • des ventilateurs sans support de vie (auto, autoSV, S/T et AVAPS, Omnilab Advanced +, REMstar Pro, Auto, Expert et Dreamstation Go) utilisés à domicile pour les patients atteints notamment de BPCO, de syndrome d'obésité, de cyphoscoliose et de pathologie neuromusculaire.
  • des appareils de pression positive continue (PPC) utilisés à domicile principalement pour traiter le syndrome d'apnée du sommeil ;

L'ensemble des appareils précités fabriqués avant le 26 avril 2021 sont concernés.

 

Je continue à utiliser mon dispositif médical Philips défectueux et je ne me sens pas bien

En cas de céphalées, d'irritations (peau, yeux, voies respiratoires), de réactions inflammatoires, de toux, de pression thoracique, d'asthme et d'infection des sinus, et autres symptômes pouvant être liés à l'utilisation du dispositif , contactez votre médecin. L'ANSM vous invite également à faire une déclaration sur le portail des signalements  et votre médecin peut vous aider à faire cette déclaration.

Pourquoi mon dispositif n'a-t-il pas été remplacé par une autre référence ?

VitalAire a enregistré le numéro de série des appareils concernés par le rappel de produits sur la plateforme dédiée mise en place par Philips à partir du mois de juin. Cette date, nous n'avons pas cessé de solliciter de Philips un engagement clair de livraison des dispositifs de remplacement. Il appartient en effet à Philips de nous fournir les dispositifs médicaux pour pouvoir remplacer les dispositifs médicaux faisant l'objet du rappel que Philips a initié. 

Nous mettons tout en œuvre, notamment auprès de Philips, afin qu’une solution adaptée à tous nos patients soit trouvée et mise en place dans les meilleurs délais.

Vous n'êtes pas revenu vers moi depuis l'été dernier

Depuis 6 mois, nous procédons tout en œuvre pour obtenir de Philips le remplacement des appareils concernés. Nous avons effectué l'enregistrement de tous les appareils concernés auprès de Philips. En l'absence de visibilité sur le planning de mise à disposition de nouvelles machines par Philips et en l'absence de solution alternative, nous n'avions pas d'informations à vous communiquer sur les modalités de remplacement.

Mon équipement n'est pas un dispositif médical Philips, mais je ne peux pas m'empêcher d'avoir peur quand même

L'alerte de sécurité initiée par Philips concerne de façon limitative les dispositifs médicaux suivants :  Liste des dispositifs concernés par le défaut de qualité.