Aller au contenu principal

Repères pratiques

Oxygénothérapie

Élément chimique indispensable à la vie et médicament délivré sous forme de gaz. Véhiculé dans le sang après fixation sur l’hémoglobine, l’oxygène est indispensable au fonctionnement de l’organisme. Sa carence chronique mise en évidence par l’hypoxémie révèle une incapacité de l’appareil respiratoire à assurer les échanges gazeux ou insuffisance respiratoire chronique (IRC). Avec le poids croissant de la BPCO en France, les personnes qui bénéficient d’oxygénothérapie longue durée (OLD) sont en augmentation (1)

Diagnostiquer

Le diagnostic d’IRC est affirmé par la mesure des gaz du sang artériel.

  • PaO2 < 70 mmHg (valeur totalement arbitraire qui donne plus un ordre de grandeur qu’un chiffre à retenir) à l’état stable (à distance d’un épisode aigu)
  • Les gaz du sang effectués à l’état stable peuvent révéler une hypercapnie associée, avec une augmentation des bicarbonates et un pH normal (acidose respiratoire compensée)
  • Les épreuves fonctionnelles respiratoires (EFR) jouent un rôle pivot dans l’orientation étiologique.
  • D’autres examens peuvent être réalisés pour compléter la recherche étiologique de l’IRC (mesure du transfert de l’oxyde de carbone, radiographie pulmonaire…) et évaluer son retentissement (NFS, ECG, échographie cardiaque…)

Sources

[1] Delmas MC et al. L’apport des bases médico-administratives dans la surveillance des maladies respiratoires chroniques en France. BEH hors série 2013. Disponible sur : http://www.invs.sante.fr/beh/2013/hors-serie/2013_hors-serie_5.html, accédé le 16/03/2016.

[2] Chailleux E et Boffa C. L’insuffisance respiratoire chronique en France. La Revue du Praticien 2001 ;51(10) :1061-1065.

[3] Muir JF. Oxygénothérapie. Webzine de la HAS 2013. Disponible sur : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1518040/fr/oxygenotherapie, consulté le 14/03/2016.

Contactez-nous 24h/24 et 7 jours/7

Assistance téléphonique respiratoire