Aller au contenu principal

Comment traiter
l'apnée du sommeil ?

Le traitement a pour objectif de rétablir le passage de l’air dans les voies aériennes supérieures. Ainsi, les apnées et les baisses d’oxygène dans le sang disparaissent et la qualité du sommeil est améliorée. Les impacts sur la vie quotidienne (somnolence diurne, sur-risque d’accidents de la circulation,…) s’atténuent ou disparaissent. Les maladies associées (hypertension artérielle, contrôle du diabète, troubles du rythme cardiaque,…) sont mieux contrôlées.

Les traitements de référence

  • La pression positive continue (PPC) est le traitement de choix pour les formes sévères de SAOS (apnées très nombreuses et/ou importante somnolence dans la journée).  environ  500 000 personnes bénéficient de ce traitement en France.
  • Dans les formes moins sévères de SAOS, , le port d’une orthèse d’avancée mandibulaire (AOM) peut être envisagé

Des mesures d'hygiène de vie associées au traitement permettent de l'optimiser.

  • Le tabac est fortement déconseillé (irritation de la gorge et toux nocturne)
  • Evitez de consommer de l'alcool dans les 4h qui précèdent le coucher.
  • Si vous prenez des somnifères demandez conseil à votre médecin.
  • Les excitants (café, thé, boissons à base de cola) sont à éviter surtout dans l'après-midi et le soir.
  • Un dîner léger favorise un meilleur sommeil et évite le stockage d'énergie non consommée.
  • Des habitudes de sommeil régulières vous aideront  à avoir un bon sommeil.
  • La maîtrise de votre poids vous permettra d'éviter l'embonpoint, facteur de risque de l'apnée du sommeil.
  • L'activité physique régulière modérée contribuera également à un sommeil de qualité.

Contactez-nous 24h/24 et 7 jours/7

Assistance téléphonique respiratoire