Aller au contenu principal

Perfusion

Comprendre le traitement

Chaque année en France, environ 10 000 patients bénéficient d’un traitement par perfusion à domicile de façon temporaire ou prolongée.

La perfusion à domicile correspond à l’injection d’une durée minimale de 15 minutes dans l’organisme de tout médicament autorisé ou de produits sanguins labiles.

Depuis le 1er mai 2016, la perfusion à domicile n’est plus liée à une liste définie de pathologies. Elle est désormais prise en charge pour toutes les indications des produits injectables concernés.

En cas de maladie aigue ou chronique, chez tout patient y compris les patients fragiles ou qui  présentent de multiples pathologies, elle peut être mise en place au domicile dans les situations qui l’exigent :

Quelques exemples de traitements pour lesquelles la perfusion à domicile est courante :

  • Les perfusions d’immunoglobulines 
  • L'antibiothérapie au long cours ou itérative 
  • La chimiothérapie anticancéreuse 
  • Le traitement vasodilatateur chez les malades atteints d'hypertension artérielle pulmonaire primitive 
  • Les médicaments destinés au traitement des maladies du sang, congénitales ou acquises 
  • Le traitement de la douleur 
  • Le traitement immunosuppresseur 
  • Les médicaments destinés au traitement des maladies de surcharge du lysosome 
  • Le traitement par apomorphine dans la maladie de Parkinson

Modes d’administration

La perfusion nécessite une voie d’accès et un matériel spécifique sécurisé.

Le traitement pénètre dans l’organisme par plusieurs voies possibles : sous cutanée ou veineuse

L’administration d’un volume défini de produit peut être réalisée selon 3 modes et durées :

  • Par gravité de ≥ 15 minutes   
  • Par diffuseur ≥  30 minutes
  • Par système actif ≥ 60 minutes (pompe à perfusion ou pousse seringue)     


La perfusion à domicile vous évite de vous rendre à l’hôpital pour recevoir vos traitements.

Voie, mode, rythme et dispositifs d’administration sont déterminés par le médecin spécialiste en fonction de votre maladie et de votre traitement ; mis en place au domicile avec l’aide du prestataire de santé de votre choix.

 

EN SAVOIR PLUS