Aller au contenu principal

Patients

Mon cathéter/pod est douloureux

Un cathéter est normalement indolore. En cas de douleur, écoulement de sang, rougeur, il est recommandé de changer le site d’injection. Si cela persiste, il est préférable de contacter votre diabétologue ou de consulter votre médecin traitant.

Pour en savoir plus, consultez notre fiche Quelques conseils pour une bonne utilisation du cathéter

Nos Infirmier(e)s ont collecté les témoignages des utilisateurs qui ont rencontré des imprévus (réactions cutanées, inconfort, décollement…) et vous font part ci-dessous des solutions testées.

Une irritation de la peau (apparition de rougeurs, démangeaisons au niveau du point de ponction) peut faire penser à une réaction allergique à l'adhésif du cathéter / pod ou au désinfectant.

Si l’adhésif est responsable de la réaction cutanée, il est possible de protéger l’épiderme en utilisant un pansement occlusif transparent protecteur ou des films de protection cutanée (type Cavilon, Askina Barrier Film, Ercefilm, Skin-Prep...). Après la désinfection cutanée, appliquez ce film ou ce pansement à travers lequel vous pourrez insérer le cathéter.

Si le désinfectant est incriminé, certaines préparations pharmaceutiques naturelles ont des propriétés antibactériennes et cicatrisantes (teinture de Benjoin, teinture balsamique appelée aussi Baume du Commandeur).

Pour améliorer la tenue du cathéter/pod, certains utilisateurs appliquent un adhésif protecteur (type Skin tac, Tensospray…) avant de le mettre en place. Ils existent sous différents formes (lingettes, spray, etc.). Ils ont également l’avantage de créer un film protecteur.

Pour éviter l’arrachement du pod, les solutions les plus largement utilisées sont le brassard et la bande cohésive (Coheban, Tensoplus…).

Dans tous les cas, n'hésitez pas à en parler à votre diabétologue.

En savoir plus